La judiciarisation et la technicité du droit public nécessitent un conseil éclairé ainsi que la mise en œuvre d’une stratégie contentieuse adaptée aux spécificités de la matière afin d’assurer au mieux la défense des intérêts des justiciables devant les juridictions compétentes.

 

Maître BRIATTE et Maître WILINSKI mettent un point d’honneur à traiter les dossiers qui leur sont confiés avec rigueur et rendent compte régulièrement de leur action à leurs clients, leur indiquant en temps utile l’intervention de toute évolution.

 

Dans le strict respect des règles déontologiques gouvernant leur profession mais également dans un souci de transparence et de confiance, les avocats aborderont, dès le premier rendez-vous, le montant de leurs honoraires et soumetteront pour accord et signature, avant réalisation de toute diligence, une convention reprenant de manière précise les modalités de leur intervention ainsi que l’étendue de la mission confiée par le client.

 

En règle générale, les honoraires du cabinet sont établis de manière forfaitaire, sauf situation particulière nécessitant une tarification au temps passé sur la base d’un tarif horaire. 

B&W par coralie lescieux (91 sur 115).JPG
B&W par coralie lescieux (93 sur 115).JPG
B&W par coralie lescieux (94 sur 115).JPG
B&W par coralie lescieux (96 sur 115).JPG
Nous contacter

Merci pour votre envoi, nous vous recontacterons dans les meilleurs délais.

 

 

Les données collectées seront communiquées uniquement aux membres de l'AARPI BRIATTE & WILISNKI afin de leur permettre de prendre contact avec le rédacteur du présent formulaire.

Les informations personnelles seront conservées pendant une durée qui ne saurait excéder un an, à compter de la date de rédaction du présent formulaire.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données.

Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter Maître Camille BRIATTE (cbriatte@bw-avocats.fr). 

Si vous estimez toutefois après avoir pris contact avec le responsable de traitement que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.